Le burn out : êtes-vous concerné ?

Parce que le burn out ne concerne plus uniquement une catégorie de travailleurs, ni un secteur en particulier, il est important de faire le point sur nous-mêmes et de se poser la question “suis-je concerné ?”

Le burn out est un terme largement exploité aujourd’hui dans la littérature, la presse, les médias. On en parle beaucoup. A tort ou à raison ? En parler a pour effet bénéfique de faire connaître le phénomène, les risques et les causes que chacun pourrait connaître du fait de son activité professionnelle. Trop en parler pourrait aussi avoir pour conséquence de banaliser la chose. Or, le burn out n’est pas à prendre à la légère.

Comme nous l’explique Dominique Rulkin, dans https://www.lepsychologue.be/articles/burn-out-definition.php :

“Le burn-out est un processus qui s’installe progressivement chez des travailleurs qui sont soumis de manière prolongée à du stress qu’ils ne contrôlent pas. Il serait la résultante d’un stress chronique dans le travail, sans que la tension chez la personne ne puisse véritablement se relâcher. Cet état d’épuisement progressif des ressources peut mettre beaucoup de temps à se développer (des mois, voire des années)… ce qui explique également qu’une longue période soit parfois nécessaire pour s’en rétablir.

(…) Il n’existe pas un seul type de burn-out. Les voies d’entrée dans celui-ci ainsi que les raisons qui peuvent l’expliquer sont nombreuses et peuvent varier d’une personne à l’autre. Il existe également différents niveaux d’intensité et de gravité.

Le burn-out évolue par étapes et il est donc très important de réagir suffisamment rapidement pour ne pas évoluer vers un « burn-out complet » qui peut être très lourd de conséquence sur le plan physique et psychologique. Une personne qui présente des signes qui interpellent va voir ses difficultés s’accentuer et son état se dégrader si rien n’est mis en place pour l’aider : la fatigue se révèle au fur et à mesure de l’évolution du problème, lorsque l’épuisement émotionnel est trop fort ce sont les relations avec les autres qui vont devenir extrêmement difficiles jusqu’au risque d’aboutir à un dégoût complet de son travail et à une grave altération de la confiance en soi et en ses capacités.”

La question du stress professionnel et de son exposition prolongée et intense, avec les conséquences qui en résultent, sont donc au coeur de nos préoccupations.

« Le stress est ressenti lorsqu’un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences ».

Définition de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail.

Et vous, où en êtes-vous ?

Vous vous sentez anormalement fatigué(e) ?

Vous avez l’impression ne plus pouvoir y arriver ?

Vous n’arrivez plus à “fonctionner” normalement ?

 

Clés pour prendre conscience de votre état actuel

  • Quels sont les 3 premiers mots qui vous viennent à l’esprit pour dire comment vous vous sentez en ce moment ?
  • Quels sont selon vous la/les cause(s) principale(s) qui provoque(nt) chez vous un état de saturation, de fatigue, de démotivation… et pourrai(en)t vous amener vers un possible burn out ?
  • Quels sont les symptômes physiques qui, selon vous, sont déjà présents chez vous ?

Zone de confort et d’inconfort

  • Sur une échelle de 0 à 10, à combien mesurez-vous votre zone de confort actuel au niveau professionnel ? (0=inconfort ; 10=confort)
Inconfort 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Confort
  • Dans votre travail au quotidien, qu’est-ce qui, concrètement, génère du confort ?
  • Dans votre travail au quotidien, qu’est-ce qui, concrètement, génère de l’inconfort ?

Et pour allez plus loin, vous trouverez ci-joint un test sur l’épuisement professionnel qui peut vous aider à évaluer là vous en êtes. Une majorité de réponses positives devrait vous alerter et vous amener à vous faire aider.

Test “Echelle d’épuisement professionnel”, extrait de l’ouvrage de Suzanne Peters et Dr. Patrick Mesters, Vaincre l’épuisement professionnel, Toutes les clés pour comprendre le burn out, Editions Robert Laffont, collection Réponses, 2007

Le coaching, pour quoi faire ?

Le coaching intervient dans une dimension concrète et positive pour vous aider à rétablir une ligne de conduite respectueuse de vous-mêmes.

Ce qui va primer lors de séances de coaching, ce sont l’écoute, l’analyse, la compréhension et la mise en place des changements pour aller vers un mieux-être.

Cela peut passer par :

  • apprendre à mieux gérer votre stress,
  • redéfinir votre projet professionnel,
  • établir l’échelle de vos valeurs et les mettre en adéquation avec vos activités professionnelles,
  • apporter les changements nécessaires dans votre comportement et dans votre manière d’exercer votre métier, afin d’augmenter votre zone de confort ,
  • retrouver un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée,

Vous vous sentez concerné ? Faites-vous aider. Si vous vous sentez affecté dans votre sommeil et/ou votre santé, parlez-en à votre médecin. Psychothérapeutes et coaches peuvent également vous aider à vous reconstruire et à faire le point sur vos attentes et votre avenir afin de prendre les bonnes décisions.

Le coach sera par ailleurs à même de vous accompagner dans votre préparation à votre réinsertion professionnelle si vous avez connu une interruption de travail ou de vous proposer un bilan de carrière afin vous soutenir dans votre réflexion de ré-orientation.

Florence Lheureux

Florence Lheureux

Coach de carrière et de développement professionnel Formatrice en communication Coach en Image de Soi

Florence Lheureux
Formatrice & Coach
0478/26 69 08
florence.lheureux@skynet.be

Le test Burn Out

Le test Burn Out
Test burn out