Logopédie

La logopédie est une discipline encore jeune. En effet, la création du diplôme de logopède date de 1964 et la profession n’est protégée par arrêté royal qu’à partir de 1994.

L’étymologie du mot logopédie vient du grec « logos » signifiant parole et « paideia » signifiant éducation. Il est vrai qu’un des rôles principaux du logopède est d’aider les personnes rencontrant des difficultés dans l’apprentissage ou le réapprentissage du langage. Toutefois, à l’heure actuelle, les domaines d’action du logopède sont bien plus étendus.

Pour qui ?

Le logopède intervient auprès de personnes nécessitant une aide, quel que soit le moment de leur vie, concernant :

  • le développement de la parole et du langage,

  • l’adoption d’une déglutition fonctionnelle et mature (notamment dans le cadre d’un traitement orthodontique),

  • les apprentissages scolaires en mathématiques, en langage écrit ou en méthode de travail,

  • un accompagnement parental concernant le développement langagier, scolaire ou communicationnel de leurs enfants,

  • les troubles de la voix après une chirurgie, une lésion ou suite à un forçage,

  • le réapprentissage de la parole et de la déglutition (après un accident, une chirurgie ou dans le cadre d’une maladie dégénérative ou de la vieillesse),

  • l’aide à la communication en général.

Le logopède est donc amené à rencontrer des personnes de tout âge : des jeunes enfants, des adolescents et des adultes plus ou moins aguerris.

Pour quoi ?

Pour toutes les difficultés susmentionnées, le logopède peut remplir différentes missions :

  • La prévention,

  • L’analyse et le diagnostic grâce à un bilan logopédique,

  • Le traitement par prises en charge individuelles ou de groupe. Celles-ci se veulent régulières (généralement hebdomadaires ou bihebdomadaires) et durent 30 minutes ou une heure.

Qui contacter ?

Magali Segers

Magali Segers

Logopède

A la Une

Aucun article trouvé.